Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Téléphonie mobile

Téléphonie mobile dans l'Yonne

L’accès aux services de la téléphonie mobile pour tous les icaunais est un des axes majeurs de la politique d’aménagement numérique du Conseil Départemental de l’Yonne qui s’est engagé dès 2003 dans un programme national d’extension de la couverture mobile en "zones blanches".

Le programme de couverture des "zones blanches"

Le 15 juillet 2003, l’Etat, les associations d’élus et les trois opérateurs de téléphonie mobile ont signé une convention nationale dans le cadre du programme national d’extension de la couverture mobile en "zones blanches" en 2G qui fut suivie d'un avenant 1 an plus tard.

Deux phases y ont été définies :

  • une première financée par les pouvoirs publics et les opérateurs confiant ainsi aux Départements le rôle du maître d’ouvrage de ce programme. Le Conseil Départemental met à disposition gratuitement des opérateurs des points hauts, existants ou spécifiquement construits, (pylône, château d'eau) raccordés aux réseaux. Sur ces emplacements, les opérateurs déploient leurs équipements (antennes).
  • une seconde financée intégralement par les opérateurs (points hauts raccordés au réseau et antennes).

La liste des communes zones blanches identifiées est validée sur le plan national conjointement par l’Etat et les opérateurs puis répartie entre ces deux phases.

Qu'est ce qu'une zone blanche en téléphonie mobile ?

Dans le cadre de ce programme, une "zone blanche" est une commune dont le centre bourg n’est couvert par aucun des trois opérateurs historiques (SFR, Bouygues Telecom, Orange) en situation de piéton, selon la définition officielle.

Il suffit qu’un réseau sur les trois existants soit disponible dans le centre bourg de la commune pour que celle-ci ne soit pas considérée en "zone blanche".

Première étape menée de 2004 à 2009

27 communes ont pu bénéficier d’infrastructures permettant à leurs habitants de recevoir ce moyen de communication devenu indispensable.

Il s’agit des communes de Arthonnay, Asnières-sous-Bois, Bois d’Arcy, Brosses, Chamoux, Chastellux-sur-Cure, Châtel-Censoir, Fontenay-sous-Fouronnes, Mailly-la-Ville, Mailly-le-Château, Merry-sur-Yonne, Montillot, Quincerot, Trichey.
Bœurs-en-Othe, Champignelles, Gigny, Grandchamp, La Postolle, Lavau, Saint-Maurice-aux-Riches-Hommes, Saints-en-Puisaye, Sémentron, Sormery, Perceneige, Vallery, Villeneuve-les-Genêts. C'est le Département qui a conduit l'opération pour ces 13 dernières communes.

Une phase complémentaire de 2010 à 2012

13 nouvelles communes ont été identifiées zones blanches et rattachées au programme dont Bierry-les-Belles-Fontaines, Druyes-les-Belles-Fontaines, Fontenay-près-Chablis, Les Sièges, Melisey, Molosmes, Ouanne à la charge des opérateurs et Charentenay, Dissangis, Gland, Massangis, Noyers-sur-Serein, Val de Mercy à la charge du Département.

Pour ces six dernières communes, le Conseil Départemental de l’Yonne a assuré la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre de l’aménagement des sites.

Une Nouvelle phase depuis 2015

Téléphonie mobile : "Zones Blanches"

31 communes de l'Yonne (avec Lucy-le-Bois) ont été reconnues "zones blanches" lors des deux campagnes de mesures réalisées du 5 octobre au 3 décembre 2015.
Aujourd'hui, pour la mise en œuvre opérationnelle du déploiement de ce programme, c'est un regroupement des EPCI conduit par la commune nouvelle de charny qui assure la maîtrise d'ouvrage en liaison avec le Syndicat Départemental d'Energie de l'Yonne qui réalisera la construction.

Téléphonie mobile : "1300 sites"

Il s'agit d'équiper des sites stratégiques hors centres-bourgs conformément aux dispositions de la "loi Macron". Un appel à projet a été lancé en avril 2016 visant à couvrir en téléphonie et Internet mobiles les zones de développement économique ou zones touristiques dépourvues de toute couverture, à travers l’équipement de 1300 sites au niveau national sur 4 ans.

Cinq sites ont été proposés (Guédelon, Parc du Boutissaint / Accrobranche / Lac du Bourdon, Château de Maulnes, Site de Frangey Lézinnes, Domaine Equestre Chevillon) dans l'Yonne et le portage du projet aura la même configuration que pour les "Zones Blanches" avec le concours du Département qui réalisera les raccordements en fibre optique nécessaire.

Des travaux de concertation avec la Direction Générale des Entreprises, l’Agence du Numérique et le Cabinet de la Ministre Axelle Lemaire se déroulent sur la couverture mobile du territoire depuis le mois de septembre 2016.

Parmi les annonces, il est à noter : la création d’un Comité de concertation France Mobile sur le modèle de celui existant pour le THD fixe, la perspective d’un Plan France Mobile et le lancement sous peu d’une plateforme de recensement des problèmes de couverture du territoire en téléphonie et accès mobile de qualité à l’internet.

Page mise à jour le mardi 10 janvier 2017

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site