Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

L’accueil familial, une alternative à la maison de retraite

L’accueil familial, une alternative à la maison de retraite

Les accueillants familiaux offrent aux personnes âgées ou handicapées un mode de vie familial dans un cadre professionnel.

Ils sont 41 dans le département. 41 "accueillants familiaux" à offrir à des personnes âgées ou handicapées (77 places agréées) des conditions de vie à mi-chemin entre le maintien à domicile et l’hébergement en établissement. L’avantage pour la personne hébergée est d’être accompagnée dans tous les actes essentiels de la vie quotidienne, d’avoir une présence vers elle 24 h/24 et de bénéficier d’un cadre de vie familial.

Lydie et Fabrice Nugnes sont accueillants familiaux à Pont-sur-Yonne depuis bientôt quatre ans : "Nous cherchions une activité qui nous permette de travailler ensemble, et comme notre grande maison s’était vidée après le départ en études de nos enfants, nous avons choisi de faire partager notre vie à des personnes âgées". Le couple accueille deux hommes et une femme, âgés respectivement de 86, 91 et 96 ans. "Nous leur apportons une présence et une aide permanentes qui les rassurent et leur donnent un sentiment de confiance. Mais aussi du réconfort, de la joie, du bien-être. Je pense que c’est également un bon mode d’accueil pour rompre l’isolement et des personnes pourraient y avoir recours avant d’avoir perdu leur autonomie, souligne Lydie Nugnes. Elles pourraient ainsi participer plus activement à la vie familiale, aux courses, au fonctionnement de la maison, au jardinage…" Le quotidien du couple est bien réglé : "Comme c’est une profession qui est contraignante et fatigante, il faut une certaine discipline de vie et de la rigueur. Nous avons la chance, en travaillant en couple, de pouvoir mettre en place un emploi du temps où chacun se ménage des moments de détente personnelle. Il est très important de ne pas se laisser déborder et, pour les personnes elles-mêmes, d’avoir des repères et un rythme de vie régulier".

LES CRITÈRES DE L’AGRÉMENT

Pour exercer, les accueillants familiaux doivent obtenir un agrément du Conseil départemental, délivré pour une à trois personnes et valable cinq ans. "Les futurs accueillants familiaux peuvent demander un agrément personnes âgées (de plus de 60 ans), un agrément personnes handicapées (de moins de 60 ans avec une reconnaissance handicap) ou un agrément indifférencié", explique Carole Martinet, chef du service Aide au maintien à l’autonomie du Conseil départemental. Contrairement à l’entrée dans un établissement, il n’est pas nécessaire d’être orienté par la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) pour solliciter ce mode d’hébergement.

L’accueillant familial, qui est employé par les personnes qu’il accueille(1) ou leur représentant légal, s’engage à "garantir la santé, la sécurité, le bien-être physique et moral de la personne accueillie". Il doit suivre une formation délivrée par le Conseil départemental depuis 2013. Y sont abordés les thématiques du handicap, le cadre juridique de l’activité, la diététique, la manutention, l’accueil au quotidien (faire face à une crise d’angoisse, gérer l’agressivité…), les gestes de premier secours. C’est aussi l’occasion d’échanges. "Nous allons bientôt traiter également de la thématique “activité” pour souligner l’importance de stimuler les capacités des personnes", ajoute Carole Martinet. Le logement doit être sécurisé, chauffé, et la superficie de la chambre atteindre 9 m2 pour une personne seule et 16 m2 pour deux. L’accueillant familial doit encore prévoir la continuité de l’accueil durant ses périodes de congé (personnes relais) et accepter l’accompagnement des équipes médicosociales du Conseil départemental et le suivi des personnes accueillies à son domicile.

(1) Celles-ci peuvent bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement.

Service d’Aide au maintien à l’autonomie
Tél. : 03 86 72 89 43 ou 03 86 72 85 00.

→ Répartition des accueillants familiaux par commune.

Page mise à jour le mardi 25 avril 2017

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site